• Céline MyParistourguide

Brève histoire de la mairie de Paris

Mis à jour : avr. 20




L’histoire de la mairie de Paris est assez mouvementée, ponctuée par la Révolution, la Commune ou les différents régimes politiques.


Le poste de maire de Paris est créé en 1789, le 15 juillet, lendemain de la prise de la bastille.


Avant, la capitale était dirigée par le prévôt des marchands et ce depuis le moyen Age, ce chef est l’élu de la corporation des marchands.

Il a de par son titre de nombreuses fonctions pour la municipalité : il dirige les revenus, l’approvisionnement des denrées de base, s’occupe de la voirie, des fortifications, du réseau hydraulique et collecte des impôts. Depuis l’échec de la révolte d’Etienne Marcel en 1358, cette fonction est étroitement liée à la royauté. Paris étant le siège du pouvoir royal, il est essentiel pour les monarques de contrôler cet élu si proche du palais.


Celui qui occupe ce poste le 14 juillet 1789 est Jacques de Flesselles, il est tué d’un coup de pistolet, sa tête est montée sur une pique et montrée aux parisiens sur le parvis de l’hôtel de ville.


Le premier maire de Paris est élu le lendemain, il se nomme Sylvain Bailly, il est astronome, mathématicien et académicien, né en 1736. Il a déjà été à ce moment président du Tiers Etat et de l’assemblée nationale. Il sera très populaire durant son mandat malgré une vision assez conservatrice. Tout se gâte pour lui lorsque le 17 juillet 1791, il ordonne de tirer sur les manifestants révolutionnaires au Champs de Mars. Il doit démissionner trois mois plus tard.

En 1793, il est arrêté pour témoigner au procès de Marie Antoinette. Refusant de charger la reine, il est condamné et sera guillotiné lui aussi. Décidément cette fonction s’avère un brin dangereuse…


La ville de Paris et ses habitants ayant une réputation sulfureuse, dits ingouvernables, les prochains régimes politiques vont juger plus sage de contrôler la cité eux-mêmes. Afin si possible, d’éviter insurrections, grèves, blocages et coups d’état.


Ainsi, assez rapidement le maire perd son pouvoir réel et le poste se voit supprimé par la Commune en 1871.


Paris n’aura plus de maire entre 1871 et 1977. Hé oui cette fonction si convoitée aujourd’hui est une des plus récentes de nos institutions politiques !


En 1977, après 106 ans d’absence un maire de Paris est élu, sous un système d’élection un peu spécial : à la majorité par arrondissement.

Les parisiens votent pour leur maire d’arrondissement, ces derniers nommeront alors à la suite des élections le ou la maire de Paris. Nous avons donc 20 arrondissements, 20 mairies auxquelles s’ajoutent l’Hôtel de Ville, 20 maires et Mr ou Me le/la Maire de Paris. Les questions de vie courantes se règlent dans les mairies d’arrondissements et les grands projets d’avenir et d’urbanisme sont le travail de l’Hôtel de ville et du/de la maire général.e.


C’est Jacques Chirac qui doit redonner corps à la fonction à la fin des années 70 et se lance dans de grands projets d’urbanisme car n’oublions pas ce vieil adage Construire c’est Gouverner ! Il en aura le temps, en effet il est resté maire durant trois mandats et gardera cette fonction jusqu’en 1995.

On a donc vu les quartiers de la Villette, Bercy, sa salle de spectacle et son jardin, la gare de Lyon se transformer, l’élargissement de certains ponts, la BNF se dresser fièrement. Un travail surtout sur l’est de la ville.


Jean Tiberi lui succède, suivi de Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo.


Chacun a apporté sa vision et fait entrer la ville dans une plus grande modernité. Paris suit avec fierté les grandes capitales du monde et offre des activités toujours renouvelées. Ces dernières années ont vu de grandes transformations urbanistiques, une ville plus ouverte aux piétons, un espace réduit pour les voitures et la naissance d’un grand réseau cyclable. Les parisiens doivent s’adapter comme ils l’ont fait durant les siècles passés. Ces projets ont été tant célébrés que décriés.

Il faut reconnaître que les parisiens que nous sommes sont toujours aussi passionnés et difficiles à satisfaire, prompts à s’enflammer, râler, notre gout pour le débat ne ménage jamais nos élus et les campagnes électorales agitées.


Depuis la création du poste à la révolution, nous aurons eu au total 16 maires de Paris, seulement 4 sur la période moderne.

Cette année les parisiens élisent donc leur 17e maire.

Les habitants des 4 premiers arrondissements voteront ensemble pour la première fois suite à une fusion de ces derniers, nous élirons donc au total 17 maires d’arrondissements, pour 17 mairies d’arrondissements. Il a été décidé que la mairie du 3ème devienne celle de ce nouvel arrondissement anciennement 1, 2, 3, 4 et désormais « Paris centre ».


Rendez vous dans quelques semaines maintenant pour connaitre les résultats !




Si vous avez aimé ce post n'hésitez pas à vous abonner à ce blog et à la newsletter afin de recevoir de mes nouvelles régulièrement.


Copyright@2020 My Paris tour guide, tous droits réservés


 

Céline LMP My Paris tour guide

De jolis posts chaque semaine sur les réseaux sociaux, n'hésitez pas à me suivre sur ces pages ! 

Lots of news every week on social medias, Join me !

Facebook : Céline LMP - My Paris Tour Guide

Instagram : Céline My Paris Tour Guide

Ci dessous le formulaire d'abonnement à ce site et au blog afin de ne rater aucune mise à jour sur le blog et le calendrier des visites à venir.

Formulaire d'abonnement

©2019 par Céline La Monica Parre. Créé avec Wix.com